La réunion verte

La réunion verte

A l’heure du tout numérique, des smartphones et de la synchronisation des mails, contacts, notes etc… il est important de replacer l’homme au centre des relations professionnelles.

Le Cloud est né il y a quelques années. Ce fut dans mon ancienne carrière (Directeur des projets informatiques) un moment important dans les entreprises. Dématérialiser les documents, améliorer les flux de travail ; mais aussi l’arrivée des plateformes dites de collaboration comme SharePoint dès sa version 2007, furent des moments (à l’époque) que j’ai trouvé formidables.

Aujourd’hui nous y sommes, dans toutes les entreprises il existe un outil informatique de collaboration ou une utilisation très poussée de l’utilisation des emails.

Combien êtes-vous, chers lecteurs, à envoyer couramment un mail à votre voisin de bureau pour lui poser une question? Combien êtes-vous dans votre cercle professionnel à utiliser des outils de Visio Conférence ? Combien êtes-vous à parler par téléphone, Skype ou par d’autres moyens, pendant des mois à une personne que vous n’avez jamais rencontrée dans la « vraie » vie ?

Je ne dis pas qu’il faut arrêter le monde virtuel, bien au contraire, car il permet de mettre en relation des personnes, cet article en est un exemple, sans cette réalité virtuelle vous ne seriez pas en train de lire ces quelques lignes.

Je pense qu’il est important de remettre en place, ou d’accroître, la réunion physique. PlantOburo apporte en soi le potager en entreprise, mais il ne faut pas voir que de simples légumes plantés dans la terre. Vous pouvez aussi voir le potager d’entreprise comme un lieu de rencontre des salariés, un lieu d’échange et de communication.

Il est possible de créer un lieu de « réunion verte », voyez le potager d’entreprise comme une extension extérieure de votre société où les relations humaines sont en libres circulations. Avec nos partenaires nous organisons des TeamBuild dans votre potager d’entreprise ou en extérieur.

Inviter vos clients à une réunion autour de nos tables de réunions potagères est un moyen original de parler d’un projet, de replacer la nature dans la communication et l’échange (pour ceci je vous invite à lire l’étude sur la Biophilie nommée « The Economics of Biophilia »).

Lien : http://www.terrapinbrightgreen.com/wp-content/uploads/2012/06/The-Economics-of-Biophilia_Terrapin-Bright-Green-2012.pdf

Bien que la technologie actuelle et surtout la future, nous permettent de virtualiser nos relations, notre communication, la gestion de nos projets, il est important de contrebalancer tout ceci avec des relations plus « terre à terre ».

One Response so far.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *